Wild Dust : dans un univers western !


 BE Larp a décidé de mettre en lumière ses associations membres ! Aujourd’hui, c’est l’ASBL « Wild Dust » – active dans le monde du GN et membre BE Larp depuis 2012 – qui a été mise à l’honneur. L’un des organisateurs de ses fondateurs (David) – après réunion avec son équipe – livre ses impressions sur cette ASBL qui prépare le 4e opus de son GN « Wild Dust », un événement qui touche les rôlistes passionnés de rôleplay (de + de 18 ans).

Un univers différent du med-fan : le Western !

  • 12916114_993262100742483_5600598657834300272_oWild Dust ? un clin d’oeil au côté sauvage de la vie au western

« Wild Dust » est un clin d’oeil au côté sauvage de la vie au western mais c’est aussi une volonté de mettre l’accent sur un monde dur et sans pitié où il faut parfois mordre la poussière pour arriver à s’imposer. (Ndlr : poussière sauvage) !

  • Naissance de l’ASBL

C’était en 2011. Après une partie de jeu de rôle sur table, on s’est dit : « pourquoi ne pas créer un univers totalement différent du médiéval fantastique basé sur le rôleplay afin que les rôlistes et fan du genre puissent découvrir une autre facette du jeu de rôle? Après quelques minutes de brainstorming, nous étions convaincus que l’univers western serait apprécié par la communauté. Il ne restait plus qu’à se lancer 😉

Le GN « Wild Dust »

  • Le « Western » pourquoi ?

Pour ma part, je rêvais de revivre mes premières parties de jeu de rôle grandeur nature que je jouais inlassablement avec mon frangin pendant des heures durant. L’univers regorges de personnages variés et riches au niveau de leur expérience de vie. Les GN western sont encore trop peu répandus dans le paysage Belge. J’espère que d’autre GN de ce type connaitrons le jour. Ce que nous souhaitons apporter aux joueurs, c’est le réalisme et l’immersion. Il faut que chaque participant puisse s’imprègner et ressentir ce qu’était réellement la vie au 19ème siècle en plein Far West. Toute l’équipe travaille dur pour cela. Nous attachons énormément d’importance aux décors, costumes et scénario d’ambiance. Nous faisons de l’immersion, notre maître mot.

  • Du côté de l’organisation

Pour l’instant, nous sommes 8 organisateurs. Sans compter les roadies et autres associations qui nous aident à l’organisation. La fatigue et la pression commencent à se ressentir. Nous avons commencé au mois de décembre 2016 au rythme d’une réunion par semaine mais ce rythme devrait facilement augmenter d’ici peu avec l’ouverture des inscriptions prévue pour le mois d’avril.

  • Scénario : croissance d’une ville en construction ! 

12186343_911376655597695_896413088348366055_oClairement annoncée dans notre punch line « Let’s grow or be damned » , l’idée de l’épisode 4 est de grandir, comme une ville! Et ainsi, petit à petit, amener du décor d’extérieur pour favoriser l’immersion dans une ville en construction. D’un point de vue purement scénaristique et sans en dire trop, fini la douceur des premiers épisodes. Les joueurs devront s’intégrer à la ville afin de s’y faire une place de choix et de donner de leur personnage.

  • PNJ : joueurs à part entière

Nous considérons les PNJ comme un joueur à part entière, avec ses propres objectifs mais, malléable par l’organisation, en cas d’urgence.

  • Bilan du dernier opus ? Qu’en est-il du prochain opus ?

12094775_903138613088166_7987305804522333563_oBilan +- positif. Nous étions « jeunes » en matière d’organisation mais depuis lors, nous avons gagnés en expérience et appris de nos erreurs. Wild-Dust a renouvelé son équipe dans sa majeure partie mais tous ses membres ont connu, joué et vécu les épisodes précédents. Pas questions, donc, de renier l’héritage des premiers opus mais plutôt, d’en reprendre les points forts en ajoutant, autant que possible, de l’intensité dans l’immersion et le réalisme scénaristique.

  • Et à propos de « Westworld » ?

Pour être honnête, je ne l’ai pas encore vue. Mais vu les commentaires plus que positifs qui afflue de toute part, je suis vraiment très curieux de voir ça ! Un bon moment de détente en perspective après le rush de l’épisode 4 😉

Mot de l’organisateur

  • Evolution de l’association

Le plus grand chalenge est d’arriver à proposer un travail sérieux sans se prendre au sérieux… Il ne faut jamais oublier que nous sommes des bénévoles et passionnés par le jeu de rôle et que nos vies passent avant toute chose. Wild Dust doit rester un moyen de détente, de création, de partage et d’évasion pour tous les protagonistes (joueurs ou orga). Je crois qu’à ce niveau-là, nous avons beaucoup évolués.

  • Le GN, une passion née quand et où ?

Le GN, ça fait presque 10 ans que j’y ai gouté. C’était lors d’une taverne organisée par l’AMW. J’ai également eu la chance de participer à Reykland qui a été pour moi une véritable révélation en matière de scénarisation. La suite, c’est le basculement du côté « obscur » des orgas…

Propos de David

Share

Laissez un commentaire