Barnum à Libéria


Barnum à Libéria est un huis clos inspiré de l'univers romanesque de la piraterie du 17e siècle. Il se veut accessible, coloré, plein de panache et de rebondissements.

La petite île de Libéria se prépare doucement au moment le plus important de l’année : l’élection de son nouveau Gouverneur. Dans les quartiers, les citadins se disputent les mandats d’électeur, précieux sésames pour la soirée la plus courue de l’île. En haute mer, les cinq navires de la fière République de Libéria croisent actuellement vers leur port d’attache. Chaque candidat fourbit ses arguments et ses soutiens. La bataille s’annonce rude !

Comme le veut la tradition, l’élection commencera par la remise en jeu des cinq navires de la République. Les Pirates désireux d’en devenir les capitaines devront fédérer autour d’eux un équipage digne de ce nom. Et dans cette course au meilleur gabier, à la plus fine lame ou au plus habile des pilotes, tous les coups sont permis…

Ensuite, viendra le moment tant attendu : la désignation du Gouverneur. Il s’agira alors de prouver son mérite selon le seul véritable étalon des antilles : la pièce de huit. Et comme chaque année des sommes astronomiques s’apprêtent déjà à changer de mains lors de concours surprenants, d’accords conclus à grand renfort de chopine ou au hasard de coups tordus et autres escroqueries.

Notre huis-clos en quelques mots

Des pirates, ok, mais pour quoi faire ? Et comment ?

  • Barnum à Libéria est un huis clos pour 40 joueurs d’une durée de 12 heures environ.
  • Les backgrounds sont entièrement écrits par l’organisation. Une poignée d’aides de jeu sont également mises à disposition. Leur lecture préalable est très vivement conseillée.
  • Le ton du jeu se veut coloré, plein de panache et de rebondissements.Son univers fait davantage écho à l’imaginaire romanesque de la piraterie qu’au caractère historique de la période concernée. Le contexte de l’élection consiste en une soirée “festive”, aux apparences légères, mais dont les enjeux sont en réalité vitaux pour plus d’un personnage (beaucoup plus d’un personnage...).
  • Les pirates ayant rarement une vie douce et heureuse, des thématiques plus ou moins glauques et/ou violentes sont abordées dans bon nombre de backgrounds. Lors de l’inscription, chaque joueur aura l’occasion de signaler si certaines thématiques lui posent problème. Nous en tiendrons compte dans l’attribution des rôles.
  • Les règles dans l’espace de jeu (le TI) sont réduites à leur plus simple expression. Votre personnage fait ce que vous faites, point. Les quelques règles qui sous-tendent l’élection ont ainsi été pensées pour ne jamais rompre le déroulement TI de l’action.
  • En dehors de l’espace de jeu, quelques règles très simples permettront de simuler l’action de vos sbires dans l’île de Libéria. Jamais ces “actions hors-jeu” n’auront d’autre but que de servir le RP et le jeu des participants. En créant un décalage entre ce qui se passe dans l’île et ce qui se passe dans le huis clos de la soirée, ces actions participent à la tension dramatique.
  • Le cadre du jeu est une compétition entre des pirates désireux, soit de se faire élire capitaine, soit de faire valoir leurs intérêts dans le cadre particulier de cette élection. Certains y joueront leur position sociale, d’autres leur romance, d’autres encore leur vie… Et puisque personne ne pourra gagner seul, compétition et collaboration s’entremêleront pour former l’une des principales dynamiques ludiques du huis clos.

 

Voilà en quelques mots la promesse de Barnum à Libéria. Si le deal vous convient, il ne vous reste plus qu’à saisir notre main tendue… dès le 15 septembre.

18 November 2017, 0:00   jusqu'à   19 November 2017, 0:00
Région de Saint-Vith
Adresse électronique :

Recommander

Faites connaitre à vos amis, collègues et à votre réseau social cette page: Barnum à Libéria


Vous pouvez aussi partager cette page en copiant ce lien dans un courriel ou sur votre site Internet.
http://www.larp.be/fr/civicrm/?page=CiviCRM&q=civicrm/event/info&id=125&reset=1
Share